Un dossier de prêt immobilier : tout ce qu’il faut savoir

En voulant acquérir un bien immobilier ou effectuer des opérations d’édification ou de rénovation, le monde de l’immobilier s’accompagne souvent d’aspect pécuniaire dispendieux. Encourir à un prêt immobilier est sans doute la solution rapide pour réaliser ses projets. Pour ce faire, des paramètres sont à connaitre.

 

Le prêt immobilier en un mot

 

Le crédit immobilier est un emprunt octroyé par une banque ou un établissement financier, dont le but est de couvrir vos dépenses en rénovation ou en achat immobilier. Ce prêt est accessible à tous (locataire, employé, propriétaire), mais il se présente de manière différente en tenant compte de la somme que vous sollicitez, la période envisagée et la nature de votre projet. Un emprunt immobilier s’accompagnera des intérêts dont les éléments à considérer pour le calcul du taux sont le montant à rembourser et la durée de votre prêt. Toutefois, pour profiter de ce projet de financement à long terme, constituer un dossier de prêt immobilier est une étape clé à l’octroi d’un emprunt immobilier. Il est absolument nécessaire et va servir afin de bien préparer votre demande de crédit.

 

Le dossier de prêt immobilier

 

Pour examiner votre requête, un organisme financier doit pouvoir s’appuyer sur des preuves. Cet appui est donc traduit par le dossier de prêt immobilier englobant chaque justificatif indispensable. Visant à optimiser votre demande, ce dossier doit comporter quelques documents.

 

Pour mettre la chance de votre côté, vous devez présenter :

 

— des documents reliés à votre situation personnelle : la pièce d’identité notamment une copie de la carte d’identité nationale ou du passeport. Ensuite viennent les pièces justificatives de votre situation familiale, tel que le livret de famille si vous êtes mariés, dans le cas contraire, il va falloir vous munir d’un jugement de divorce. En outre, votre résidence doit également disposer de justificatifs à savoir le bail de location, la taxe foncière

— Des papiers reliés à vos moyens et vos responsabilités : dans ce contexte-là, un avis d’imposition, un bulletin de salaire et un relevé de compte sont requis. L’établissement financier pourra ainsi avoir une preuve du fonctionnement générale de vos affaires ou plus précisément vos finances.

— Des pièces relatives à votre projet : pour considérer votre demande, votre organisme bancaire doit impérativement être au courant des éléments se rapportant à votre possession. Vous devez donc mettre à la disposition un accord signé pour le projet de construction, si vous comptez bien évidemment édifier votre demeure. Pour entrer plus dans les détails, un devis préalable est recommandé afin de déterminer chaque élément à rénover. Outre cette situation, une promesse de vente ou bien un compromis de vente est aussi indispensable.

 

Le but de ces démarches à entreprendre est d’avoir un retour favorable en fournissant à la banque un moyen d’évaluer votre capacité de remboursement mensuel sur votre prêt immobilier, d’autant plus, si plusieurs prêts s’ajoutent déjà à votre liste d’endettement.