BANCAssurances : une stratégie de distribution multi-canal

L’assurance directe “pure”, à savoir l’assurance dématérialisée sur internet sans passer par un intermédiaire, n’a jamais réellement décollé. Ce marché pèserait aujourd’hui au maximum 2 à 3% du secteur, un chiffre stable depuis 10 ans. La Banque en ligne suit le même chemin.

En effet, les Français ne vont pas forcément dans les agences mais cela les rassure de savoir qu’ils peuvent y aller le jour où ils en ont besoin.

BANCAssurances s’appuie sur une stratégie bi-canal, couplant l’utilisation du Web au déploiement d’un réseau physique d’agences. Si internet est un vecteur d’information des futurs clients, le Bancassureur joue le rôle de souscripteur.

C’est l’approche « conseil » de la banque et de l’assurance.